Les tisanes, le confort de la phytothérapie

Depuis toujours on connaît et on utilise les plantes, elles ont contribué à agrémenter la vie de l'homme pendant des milliers d'années. Elles l'ont toujours servi grâce aux éléments précieux contenus, dans les tisanes.

Quand on parle des plantes on évoque comme ça, toutes les parties de la plante, les écorces, les fleurs et les fruits, la plante entière, les racines. Pour certains maux, il ne faudra que les fleurs ou que les feuilles ou encore que les fruits.

L'ingestion en tisane ou l'application des plantes fraîches sur des plaies est la coutume la plus ancienne que l'être humain ait utilisée pour soigner ses semblables et les effets thérapeutiques ont servi pour cicatriser, calmer, rétablir...

Il y a un nouvel intérêt, une nouvelle mode quant à l'utilisation des plantes. Un peu comme si les gens avaient compris depuis peu, le bien fondé des tisanes.

La diététique encourage l'usage des plantes pour les assaisonnements et/ou donner du goût aux aliments.

Ces nombreuses connaissances des plantes au fil des siècles ont été transmises. Aujourd'hui il n'est pas rare d'utiliser un produit de digestion simple comme le fenouil, tout comme le faisaient les herboristes 500 ans avant JC.

Toutes les plantes vendues par votre pharmacien sont sans danger et ont des propriétés thérapeutiques bienfaisantes ; mais d'autres sauvages, peuvent être toxiques voire dangereuses et leur utilisation doit être contrôlée par un connaisseur.

On a rapporté des décès de personnes ayant consommé des tisanes de leur composition.

Tous ces effets dangereux concernant l'usage de plantes s'appliquent aussi aux poudres, pilules et gélules qui, composées de ces mêmes ingrédients ramassés, ont les mêmes effets que les tisanes.

Les femmes enceintes en particulier doivent prendre des précautions avant de boire une tisane ; de même, attention à l'usage de tisanes à l'intention des jeunes enfants.

En infusion ou décoction, la concentration d'une tisane varie entre 1.5 et 5 %, en fonction du confort souhaité, (de 15g à 50g par litre d'eau).

 

Les tisanes peuvent être simples (une plante seule) ou composées de plusieurs plantes. Il est conseillé de boire 3 ou 4 tasses de tisane par jour en fonction du confort recherché. Si le goût n'est pas des plus agréables (artichaut), on peut rajouter du sucre ou plutôt du miel.

Qu'une tisane soit recommandée pour le confort, ou pour bien digérer ou bien dormir, elle a bien les vertus qu'on lui prête.

Alors d'où viennent ces certitudes d'actions bienfaitrices ?

Simplement dans le dosage, dans l'équilibre des plantes entre-elles, ça c'est vraiment l'affaire d'un spécialiste.

Les plantes ont presque toutes des vertus diurétiques ; un mauvais dosage de l'action recherchée (en plus ou en moins) et on obtient un produit diurétique ; dans l'esprit, c'est sans danger, mais si on voulait un véritable effet diurétique on aurait probablement choisi autre chose.

 

On trouve dans une tasse de tisane les propriétés décrites sur l'étiquette, quand elle prescrite par un spécialiste ; les herboristes et les pharmaciens connaissent depuis toujours et parfaitement les plantes ainsi que leurs actions et leurs associations.

Que la dégustation de ces produits naturels, aux vertus ancestrales, continue à nous ravir.