l'Epicondylite, la tendinite du coude soulagée par les principes actifs de la phytothérapie

 

L'épicondylite est une tendinite ; souvent appelée tennis elbow, c'est l'hyper utilisation des tendons du coude ; elle est en général très douloureuse. L'avant bras, est une zone ou les tendons sont les plus utilisés dans l'activité de tous les jours. L'épicondylite est la petite bosse à la face externe du coude.

La douleur apparait lorsque l'on se sert de son bras ; faire quelque chose comme : des mouvements de l'avant-bras répétitifs et violents (tennis), porter un objet, visser, taper avec masse ou marteau, tout cela provoquant une douleur importante, qui peut descendre jusque dans le poignet puis, la main.

L'épicondylite du coude qui comme son nom de tennis elbow l'indique, n'arrive pas seulement quand on joue au tennis, maintenant les raquettes sont moins lourdes et seuls des avant-bras peu musclés y sont sujets ; elle peut presque être comparée au syndrôme du canal carpien : répétition des gestes, abus du port de choses lourdes, faire forcer son poignet avec répercussion vers le haut par des gestes que l'on retient, qui rebondissent en provoquant des vibrations.

Tous ces gestes brutaux, finissent par entrainer une diminution de l'élasticité du tendon par une tendinite d'abord, et si on force elle se traduira, par une tendinose.

La disparition des douleurs peut être longue à venir et on peut parler de six mois, sans se tromper, par contre, la douleur d'attaque va, elle, durer environ 3 semaines ; c'est pour ça qu'il faut prendre très au sérieux les premiers symptômes et les accompagner de repos immédiat, mais attention, repos immédiat ne veut pas dire bras en écharpe sans mouvement ou alors une journée pas plus ; boire beaucoup d'eau reste important, les tendons en ont besoin.

S'il faut travailler, faire obligatoirement des mouvements d'échauffement avant de commencer travail ou sport mais rappelons que le repos reste la meilleur médication.

Ce repos nécessaire et parce que l'inflammation déclarée est douloureuse, s'accompagnera de massages avec l'huile Epical. (produits de phytothérapie).

L'huile Epical vous aidera.

Ensuite pour que ça n'arrive plus, faire des exercices pour renforcer "ce muscle" qui s'allonge pendant l'effort et qui est le responsable du mal.